mercredi, avril 18, 2007

Ce mal de vivre

Par Jacques Rancourt
Mes autres poèmes

Ce mal de vivre

Ce mal de vivre qui pousse à fuir
Ce mal de vivre qui pousse à punir
Ce mal de vivre qui pousse à mourir

Souffrances intérieures
Colères refoulées
Vengeances exprimées

Pourquoi sur d’autres humains
Pourquoi sur soi-même
Pourquoi sur la vie animale

Pleurs et grincements de dents
Incompréhension totale
Impression d’une réalité virtuelle

Qu’est-ce que le spasme de vivre
À toute cette souffrance causée
À toutes ces vies brisées
À toutes ces innocences perturbées

Et pourtant la beauté est si près
Et pourtant la fraternité existe
Et pourtant une main est tendue
Et pourtant cette si belle planète bleue
Et pourtant les cultures à découvrir
Et pourtant tant d’aide à apporter
Et pourtant tant de causes à défendre

Pourquoi ce repli sur soi
Pourquoi ce dépit envers l’autre

3 commentaires:

Richard a dit...

Beau clin d'oeil à la tragédie de Virginia tech...Quelle tristesse..

cyrille a dit...

Mal de vivre ou culture du mal?
Je m'interroge bien gros ces temps-ci sur ce phénomène...
Comment expliquer tout ce mal de vivre?
Bombardé par tant d'images à la limite du supportable,
gavé par tant d'inepties et d'artifices,
sollicité à tour de bras par tous ces faux prophètes et marchands d'illusions...
Comment garder toute sa tête, sa lucidité dans tout cela?
Puis, finalement, l'obsession d'entrer dans le grand moule, le grand melting pot de la conformité...À TOUS PRIX!
Difficile de ne pas perdre les pédales et la boule!
Tout ce "MAL DE VIVRE" s'explique en partie par notre façon DE VIVRE MAL!
DE LÀ, NOTRE CULTURE DU MAL!
BEAU POÈME RÉFLEXIF!

Caro a dit...

il faut le decider d'etre heureux. Le mal de vivre c' est un refuge.
C'est dur d'en sortir mais ce n'est pas une fatalite d'y rester. il faut le vouloir, il faut mettre de cotes toutes ces pensees qui nous mettent en scene dans l'echec partout. et il faut y CROIRE.Il faut le decider.