vendredi, juillet 25, 2008

La pause tendresse

Par Jacques Rancourt
Mes autres poèmes
Comme une rosée matinale
Une larme de tendresse
Perle le long de ta joue
Signe de ton amour

Comme l’éphémère beauté
De l’hémérocalle
J’éternise ce moment de grâce
En ce matin de juillet

Comme l’abeille qui butine
Je serai ta fleur
Étrange complicité
Parcelle d’éternité

Comme la brise légère
Comme ce ciel bleu
Comme le chant du ruisseau
Comme la lavande
Qui parfumera le reste
De ma vie d'amour

1 commentaire:

guy a dit...

Cette pause tendresse parfumée à la lavande et rehaussée par le sourire de ta douce ne peut que nous conduire dans ce havre de paix, de beauté et d'amour!
Ton poème tout en tendresse et tout en lyrisme nous amène au porte du Paradis.
Je me suis régalé en lisant ce poème truffé de fragrances et d'humeurs bucoliques!