dimanche, août 10, 2008

Le soleil derrière les nuages

Par Jacques Rancourt
Mes autres poèmes


Quand le soleil se cache derrière les nuages
Et que la pluie tombe toujours
Je suis seul avec mes désespoirs et mes rages
Une voix de colère s’élève toujours

L'écho du bruit des gouttes contre la vitre
Me fait sursauter à chaque fois

Quand le soleil se cache pour toujours derrière les nuages
Je suis triste et ne veux que sacrer après toi

L'écho du bruit des gouttes contre la vitre
Me fait sursauter à chaque fois

Quand le soleil se cache pour toujours derrière les nuages
Je suis triste et ne veux que sacrer après toi
Je suis triste et ne veux que sacrer après toi

2 commentaires:

Jackss a dit...

Bonjour Jacques

On ne se connait pas. Et je suis arrivé ici tout à fait par hasard, en consultnt Blogue Parade.

Bravo pour vos poèmes. Je viens d'en lire plusieurs. c'est très plaisant, très évocateur, plein d'imagination, de sensations.

Bravo!

Anne B. a dit...

No shit, Jacques, en voilà un poème que tu m'as arraché de la gorge. Pas drôle, mais oh ! combien vrai...
Bises, Anne