samedi, septembre 27, 2008

Liberté

Par Jacques Rancourt
Mes autres poèmes

Liberté j’ai cherché ton sentier
Cherché dans toutes les vallées
Liberté j’ai pleuré ton absence
Dans le fond secret des êtres

Liberté, liberté
Ma devise est dans ce mot
Liberté vraiment te conquérir
Le plus beau de mes rêves

Liberté j’ai gémi sur l’esclavage
Sous le lourd poids des mémoires
Liberté tu sembles enfouie
Que se lève la brise

Liberté j’ai glané quelques parcelles
L’air frais et la fougère
Mon front s’est illuminé
De cette si petite lumière

Liberté j’ai chanté ta grandeur
Hors d’haleine me serais-je trompé
Liberté j’ai jeté mon espérance
Mon cœur au vent du désespoir

Liberté j’ai appris
Bien mieux que dans un livre
Liberté j’ai enfin compris
Qu’il faut aimer pour te saisir

1 commentaire:

Richard a dit...

Salut blogueur,

Quel beau poème, un sujet fragile, puissant et parfois extasiant....

Cette liberté est sûrement au coeur de notre existance si pour la saisir, il faut prendre le sentier de l'amitié....

Bravo!