mercredi, juin 20, 2007

Le nouveau quai du Gorgotton

Par Jacques Rancourt
Mes autres poèmes
Le nouveau quai du Gorgotton
Ils sont de la race
Des défricheurs
Des constructeurs
Des créateurs

Ils sont partis vers le Nord
Emportés par l’enthousiasme
Ériger un quai au lac Gorgotton
Laissant leurs épouses inquiètes
Affrontant des périls incroyables
Risquant leur vie et leur camion
Ils déchargèrent leur précieuse cargaison
Sur les bord du lac magique et poissonneux
Quelle tâche énorme les attendait
C’était la désolation totale
Quelques bouts de bois jonchaient la rive
Il fallait préparer le terrain pour l’érection du quai
Sans perdre une minute ils se mirent au travail
Un va et vient continuel qui frisait la frénésie
On courait, discutait, clouait, érigeait
Une urgence constructrice les tenaillait

Il y a bien eu des moments de déprime
Deux solides gaillards quittèrent les lieux
Ils n’en pouvaient plus exténués
Ils laissèrent dans leur sillage leurs compagnons

D’autres préfèrent bouffer pour oublier
Ils se firent un succulent repas
Ils burent un admirable liquide
Cela amena le calme et la sérénité

Ils se remirent au travail de nouveau
Rien ne pouvait les arrêter
Ils s’étaient juré de finir la job
Quitte à y laisser leur peau
C’est ainsi qu’apparut un bon matin le fameux quai
Il s’érigeait fièrement sur la rive du lac
Il attendait avec impatience les chaloupes
Il entendait les rires joyeux des futurs pêcheurs

Les bâtisseurs repartirent
Laissant le quai endormi
Les chaloupes firent de même
On attend le retour du Défi Gorgotton

6 commentaires:

michel a dit...

Le quai du gorgotton comme poème, il faut le faire ce poème tout comme ce quai.Très bien!!

Mathieu a dit...

Un poème tout en image.

guy a dit...

Photos magnifiques!
Belle solidarité dans cette corvée toute beauceronne!
Bel esprit d'équipe et de fête itou!
Bravo à nos 4 constructeurs!

Richard a dit...

C'est un poème bien imagé, qui ne déforme pas trop la réalité, sauf que nous avons eu du bon temps ausssi....
Une chose que je retient dans tout ce chantier est le syncronisme des activités, sans trop se parler, chacun s'est activé dans divers travaux pour en arrivé très rapidement vers le produit fini.
C'est un voyage de pêche qui laissera des traces pour longtemps.

Jacques Rancourt a dit...

Guy,

En réalité, il y avait cinq constructeurs. La photo publiée rend hommage aux frères Rancourt, mais il y avait aussi Richard Fecteau, le conjoint de la nièce d'Agathe. Sans lui et son expertise, le quai ne serait pas ce qu'il est.
Rendons à César ce qui appartient à César. Maintenant, je peux dormir en paix, la précision étant apportée.

Élie a dit...

Bravo Jacques, tu as décris les séquences de la contruction tel que nous l'avons vécu. Ce fût une expérience formidable avec ses frères de réaliser un projet ensemble avec un bon ami Richard Fecteau. Je me sentais un peu à mon enfance lorsque nous nous amusions en faisant des constructions de jouets.