mardi, mars 03, 2009

Notre chambre rose

Par Jacques Rancourt
Au pays des souvenirs
Mes autres poèmes

Au pays des souvenirs
À une époque très lointaine
Il y a cette chambre rose
Fermée en hiver
Ouverte à tous nos rêves
Au printemps

Tournée vers la Pozer
Habitée par nous
Ces braves gaillards
Les gars à Florence
Ses beaux rejetons
Peu enclins aux dégâts
Aux coups d’éclat

Ses murs roses
Imprégnés de nos confidences
Parés pour l’éternité
En attente de la délivrance
Vers des vies à bâtir
À coups de volonté
À façonner des hommes
Laissés seuls par le destin

Notre chambre rose
Avec nos destins
Pas toujours roses
Où se repose
Un désir d’escapade
Vers des légendes
Plus vivables
Lassés que nous sommes
De tourner en rond

Nous avons détourné
Nos yeux de ce mirage
Pour nous la Pozer
Ne sera jamais
L’Amazone


3 commentaires:

Richard a dit...

En effet cette époque est assez lointaine....

Il n'en demeure pas moins que les gars à Florence se sont pas mal débrouillés, ne serait-ce que cette chambre rose leur doit des inspirations, dont celle de ne jamais revenir en arrière.....d'aller jusqu'au bout de leurs ambitions....de laisser quelque part leur marque....

C'est un beau poème bien écrit qui fait appel à la sensibilité de notre âme et conscience....

Bravo!

Un des gars à Florence +

Anonyme a dit...

Lorsque nous étions petits et après avoir eu la permission de nos parents de s'y rendre, c'était une belle aventure et récompense en même temps. Nous pouvions nous baigner et pêcher. Le paysage était magnifique,les oiseaux étaient au rendez-vous et le brut de l'eau limpide coulait à travers les cailloux de la rivière comme une douce mélodie. Nous pouvions respirer l'air pur et frais de la campagne. Que de beaux souvenirs!

guy a dit...

La Chambre Rose, la Chambre Bleue et la Grande Chambre où s'entassaient les dix frères et soeurs, la petite rivière Pozer pas trop loin de la maison, tous ces rêves foufous et pas toujours sages... Oui de très beaux et lointains souvenirs que tu exhumes là mon cher frère. Merci pour raviver tout un grand pan de notre enfance et adolescence en terre beauceronne!