dimanche, novembre 30, 2008

Des cruches et des urnes

Par Jacques Rancourt
Mes autres poèmes


Beaucoup de votes
Des tas de votes
Des montagnes de votes
Ces urnes vous attendent
Chères cruches

Peu d’idées
Beaucoup de démagogie
Des tas de redites
Des montagnes de déjà vu

Un gouvernement majoritaire
Pour quoi faire
Pour continuer à braire
Pour nous déplaire

Ici pas d’Obama
Ici on crie et on hurle
On fait peur aux aînés
On triture le passé
Aucun projet de société
Aucun rêve possible
Ici c’est le coma

2 commentaires:

guy a dit...

HAHAHA!
Du ras-le-bol et de l'écoeurite aiguë à son meilleur face à la politique!
Des clowns et du vaudeville, en somme!
Nos chers politiciens nous prennent-ils pour des ...CRUCHES?
Beaucoup d'humour!
HAHAHA!

Mathieu a dit...

Je suis moi aussi d'accord avec cette réalité.